vendredi, novembre 03, 2006

Le fou du Puy se dévoile

Philippe de Villiers, président du Mouvement pour la France (MPF) et candidat à l'élection présidentielle de 2007, propose d'interdire le voile islamique dans les lieux publics, dans un entretien publié jeudi 2 novembre par Le Figaro.
"Il faut un signal fort, la France doit imposer ses valeurs", explique le patron du MPF en proposant "l'interdiction du voile islamique dans la rue et les espaces publics". "Le voile islamique est le symbole de la soumission de la femme et porte atteinte à sa dignité", a-t-il estimé, soulignant qu'il s'agissait aussi d'un "obstacle à l'appartenance à la communauté nationale et un instrument utilisé par des activistes qui s'attaquent aux fondements de la République".
M. de Villiers précise qu'il ne craint pas d'être accusé de jouer les boutefeux. Il assure qu'il "ne fait que dire ce que pensent nos concitoyens". "Ce n'est pas à la France de s'adapter à l'islam. C'est à l'islam de s'adapter à la France", poursuit-il.
"Ce sera une question essentielle de l'élection présidentielle de 2007", conclut Philippe de Villiers, qui se voit comme"le dernier défenseur de la République contre le communautarisme".
Avec de telles propositions pour "défendre la République", je n'aurais qu'un mot pour M. de Villiers : Merci! merci de montrer aussi clairement à quel point de fermeture peut se porter en France la lutte contre le communautarisme...